Configuration basique de WSL (2)

wsl févr. 10, 2021

Étant un gros joueurs, ma machine est sous Windows, cependant pour développer il est mieux d'être sous un environnement Linux et je dois que Microsoft a réussi à réunir le meilleur des deux mondes en créant WSL (et particulièrement la v2 qui supporte Docker en natif).

Dans ce billet je ne vais pas vous expliquer comment installer WSL sur votre machine, Microsoft le fait déjà très bien, je vais seulement m'attarder rapidement sur la configuration de base à insérer pour avoir une expérience encore un peu meilleure.

Pour commencer il faut créer le fichier wsl.conf (avec la commande sudo vi /etc/wsl.conf) s'il n'existe pas et insérer le code suivant :

[automount]
enabled = true

options = "metadata,umask=22,fmask=11"
mountFsTab = false
root = "/"

Cela va indiquer qu'on souhaite le montage automatique des partitions Windows au démarrage de la distribution et qu'elles seront disponibles au chemin suivant par exemple (pour atteindre la partition C:) :

cd /c

Alors que normalement il faudrait faire cd /mnt/c.

C'était la petite chose à faire quand on installe WSL sur son Windows.

Mots clés

Anthodev

Développeur PHP / Symfony chez Tekyn. Ex GameDev chez Ubisoft / Créateur de Astral Planner (actuellement en développement).